Publié le : 30 octobre 20202 mins de lecture

Les établissements formant à la sophrologie sont nombreux aujourd’hui. Mais sont rares ceux qui proposent une formation qualifiée reconnue par l’état.

C’est le cas de l’Institut de Formation à la Sophrologie fondé en il y a presque une décennie par Catherine Aliotta.

L’institut installé dans le dixième arrondissement de Paris délivre depuis fin décembre 2011 un Certificat Professionnel de Sophrologue qui sanctionne sa formation initiale.

Le diplôme est en effet inscrit au Répertoire National de la Certification Professionnelle (RNCP)*.

Ce résultat est une très bonne nouvelle pour le métier de sophrologue qui – malgré une présence de plus en plus marquée dans les médias – manque encore de visibilité et de reconnaissance auprès du grand public.

Au-delà de sa formation initiale, l’IFS offre également la possibilité aux sophrologues certifiés ou en en voie de l’être de se spécialiser. Ces spécialisations concernent les domaines suivants : sophrologie et enfance, sophrologie et adolescence, sommeil et sophrologie et périnatalité et sophrologie.